Montpellier : coup de projecteur sur Daniel Sadefo Kamdem

Classé dans : Montpellier, News | 2

 

Etudiant en première année de Math-info à l’Université de Paul Valéry 3, Daniel Sadefo Kamdem est aujourd’hui arbitre de Football pour la Ligue du Sport Universitaire Occitanie (LSUO) de Montpellier. Le jeune homme de 20 ans s’est découvert une passion pour l’arbitrage et a souhaité nous en parler.

Originaire de la Guyane Française (département de l’Outre Mer), Daniel Sadefo Kamdem est arrivé récemment dans notre belle région afin de poursuivre ses études au sein de l’Université Paul Valéry 3.

A peine arrivé à Montpellier, ce jeune homme ambitieux et plein de rêves a souhaité s’impliquer au sein de son association sportive, Université Paul Valéry, avec pour ambition de devenir arbitre sur les compétitions universitaires “Arrivé de Guyane Francaise pour mes études et passionné de l’arbitrage, je me suis tout de suite rapproché de l’un des responsables SUAPS de mon université. Je suis Jeune Arbitre de Ligue et je souhaitais officier des rencontres durant les Championnats Universitaires de football”.

Et attention, ne dites pas à Daniel que l’arbitrage n’est pas un sport “Certains  diront que l’arbitrage n’est pas un sport, mais il faut savoir qu’un arbitre c’est un athlète tout comme un joueur de football”.

 

“l’arbitrage est un sport comme le foot peut l’être”

 

“Un tremplin pour mon futur”

 

Daniel en compagnie de l’arbitre international Amaury Delerue (FFF) ancien arbitre FFSU

C’est ainsi que Daniel a commencé son aventure au sein de la Ligue du Sport Universitaire Occitanie avec pour but de “d’acquérir plus d’expérience au niveau de l’arbitrage et de découvrir les différents niveaux du championnat Universitaire”.

Cette expérience qu’il acquiert avec la LSUO peut lui permettre d’élever son niveau d’arbitrage et il le sait “l’expérience que je récupère, durant les rencontres universitaires, est très importante pour moi, car en tant que jeune Arbitre de Ligue, je ne peux arbitrer que les catégories Jeunes   (U16 , U18 et U20) au niveau régional”.

Avec un niveau bien différent du régional, Daniel prend plaisir à officier lors des rencontres universitaires “avec la LSUO, je côtoie des étudiants qui sont considérés comme des seniors. Cela demande plus de sérieux, plus de précision et plus de vivacité.”

 

 

 

“Le sport universitaire demande plus de précision et de vivacité”

 

En effet, certains étudiants font partie d’équipes de grands clubs comme le Montpellier Hérault Sport Club (MHSC) Football “n’oublions pas que, parmi certains étudiants, certains font du foot en club. Parfois au niveau régional et même national.”

 

“Une complicité se crée”

Etre arbitre universitaire a permis à Daniel de vivre des moments inoubliables qu’il n’aurait peut être pas eu dans le fédéral. Le niveau de la LSUO peut être différent du niveau fédéral même si, selon Daniel, “ce sont les mêmes règles et les mêmes lois du jeu qui sont appliquées”.

Cette aventure lui permet de se créer de “bons souvenirs” grâce à une relation de complicité et de compréhension entre étudiants “ “en tant qu’étudiant j’essaie de créer une grosse complicité avec les joueurs tout en restant sérieux. De plus, le fait que je sois étudiant comme eux permet une bonne compréhension de leur part”.

Du bonheur et de l’expérience, de quoi agrémenter son CV pour, peut-être un jour, devenir un arbitre reconnu au niveau national et international de la Fédération Française du Sport Universitaire (FFSU) et de la Fédération Française du Football (FFF).

 

 

Cécile Chaumard

2 Responses

  1. KAMDEM Solange V.

    Cet Enfant que je connais depuis sa naissance est né jovial et intègre. Au fil du temps, il présentait des aptitudes trop impressionnantes et remarquables dans son comportement quotidien.
    Mon bb Dany est en bref pour moi et la famille un Enfant honnête, impartial, brave, obéissant, poli, humble , objectif , très engagé , motivé et très déterminé dans toutes ses Entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *